Death Note

Résumé (source Animeka)

Light Yagami est un lycéen japonais de 17 ans extrêmement doué, malheureusement victime d’une vie ennuyante et monotone dans ce monde qu’il décrit comme perverti par le pouvoir et l’argent. En l’an 2006, il trouve un carnet de note titré Death Note par terre. Le Death Note est une création des Shinigami (Dieu de la Mort) et au pouvoir d’annihiler quiconque voit son nom écrit dedans. Light décide de prendre le Death Note et en devient le propriétaire dans le but d’éradiquer toute forme de mal de ce monde. Mais après la mort inexpliquée de plusieurs criminels, il devient lui-même un criminel poursuivi par la police japonaise et par un mystérieux détective nommé L. Celui-ci découvre le secret de Light et s’en suit alors un maelström de péripéties dans l’intérêt de la justice.

L’avis de Shinta

Superbe animé, rien à redire sur la qualité. L’histoire est vraiment tordue, dans le sens où

Light, un jeune garçon très intelligent devient un justicier « fou » assoiffé par l’idée de
purifier

le monde des criminels. Le peuple verra en lui un sauveur et le surnommera « Kira » ce qui le réconfortera dans son idée de sauver le monde en tuant. Face à lui, se dresse L un jeune homme tout aussi doué que lui, si ce n’est plus, du côté du « bien » (question de point de vue^^), qui fera tout son possible pour déjouer les plans du fameux Kira. Les deux s’engagent dans un long et fastidieux combat psychologique ou seul le plus malin survivra ! L’histoire est pleine de rebondissements inattendus, comme les shinigamie (sorte de Dieux) qui entrent en jeu pour se divertir ou encore Light qui n’hésite pas à se servir d’une admiratrice pour arriver à ses fins diaboliques.

Un manga que je conseille absolument quand vous avez le temps.

Publicités