Insatiable de Meg Cabot

3036495889_1_3_r3vYZTgS1

Vous en avez assez des vampires ? Elle aussi…

Meena Harper est dialoguiste pour l’un des sitcoms les plus en vue de New York : Insatiable. Elle devrait être heureuse et pourtant, ce n’est pas le cas. Son frère au chômage vit chez elle, sa voisine ne trouve pas normal qu’une « si jolie jeune femme soit célibataire » et pour couronner le tout, sa pire ennemi au travail est aussi la nièce des patrons de la chaîne pour laquelle elle travaille.

Cependant, ce n’est pas le pire. Non, le pire c’est de savoir de quelle façon les gens qui vous entourent vont mourir. C’est d’ailleurs la raison de sa rupture avec son dernier petit ami en date, parce que Meena ne peut pas s’empêcher de prévenir les prochaines victimes de la Faucheuse que cela leur plaisent ou non. Comme si cela ne suffisait pas, voilà que la chaîne décide d’ajouter des vampires à la série pour attirer des téléspectateurs plus jeunes et faire de l’ombre à son principal concurrent, la série Désir. Hors, s’i il y a bien une chose qu’elle déteste, c’est bien les vampires ! Mais ce qu’elle ignore, c’est que ces personnages qu’elle trouve misogynes sont bien réel  et ne sont pas loin !

Ainsi, lorsqu’elle rencontre Lucien Antenescu, elle ne s’attendait à tomber amoureuse de du Prince des Ténèbres venu enquêter sur une série de crimes orchestré par un vampire récalcitrant. Cependant, il se trouve aussi qu‘il est aussi recherché par une unité d’élite engagée par le Vatican : la Garde Palatine chargée d’éradiquer ces êtres. Après tout, les vampires sont connus pour être insatiables lorsque cela concerne le sang frais ! Un nouveau scénario est sur le point de voir le jour.

Avis : un roman remarquable qui nous change des fins à la Twilight où l’héroïne se change aussi en vampire parce qu’elle ne peut vivre sans son amoouur de vampire (notez que j’ai adoré cette série ;). Ici, Meg Cabot nous montre une héroïne qui malgré son attachement pour le prince n’a pas l’intention de devenir une fan d’hémoglobine. L’auteur fait référence à des légendes moyenâgeuses connu comme l’illustre tableau de Saint George terrassant le Dragon.

On connaissait l’auteur pour ses séries comme Missing ou Journal d’une Princesse, voici un nouveau roman tout aussi attachant !!

Publicités

Une réflexion sur “Insatiable de Meg Cabot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s