Boys don’t cry : les garçons ne pleurent (presque) jamais… de Malorie Blackman

boys don't cryAlors qu’il s’apprête à entrer à l’université, Dante apprend qu’il est papa d’une petite Emma, dix mois, conçue lors d’une soirée arrosée. La mère, complètement dépassée, la lui confie. D’abord anéanti, le jeune homme reprend peu à peu le dessus. Il est aidé de son père bougon et de son frère hyper-sensible.
Une nouvelle fois, Malorie Blackman aborde ce sujet grave et triste qu’est la discrimination. Il n’est pas question de racisme comme dans Entre chiens et loups, mais d’homophobie cette fois-ci.
Une fois encore, ce roman transmet toutes sortes d’émotions : tristesse, compassion, pitié, horreur et surtout de la colère envers tous ces préjugés injustes et stupides.
On retrouve également les deux points de vue alternants toutes les deux ou trois pages. Le récit est donc raconté à tour de rôle par Dante et son frère Adam.
Ils ont chacun leurs soucis et chacun leur histoire mêlés ensemble.
Celle de Dante occupe essentiellement la première moitié du livre, tandis qu’Adam est plus présent dans la seconde partie.
Dante, adolescent de 17 ans, ayant une brillante carrière devant lui, se retrouve soudain avec la garde de sa fille Emma, dont il ignorait l’existence. Totalement perdu et désorienté, lui qui ne sait rien des enfants, se retrouve obligé d’assumer son rôle de père.
Adam, son petit frère, âgé de 16 ans, est homosexuel et l’assume pleinement. Ce qui va lui attirer bien des problèmes…
On s’attache à ces personnages, notamment à Emma qui est tout simplement adorable.
L’énorme point fort de ce roman est son réalisme, tout est vraisemblable, parfaitement décrit, tel un témoignage.
Même si Boys don’t cry est loin de m’avoir procuré le même effet que Entre chiens et loups, il reste lui aussi vraiment touchant.
Une très belle histoire de famille et de tolérance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s