Rouge Tagada de Charlotte Bousquet

Quatrième de couverture: rouge tagado 2

Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconné, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous.

Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm.
Mais il n’y avait qu’une Layla.

Alex est une ado épanouie qui rentre en quatrième. Une nouvelle arrive, Layla,. Elle fascine tout de suite Alex. Toutes deux deviennent meilleures amies mais, pour Alex, c’est plus que cela. Layla est devenue le centre de sa vie, sa passion jusqu’au jour où Layla part en vacances sans elle et revient, changée…

  Coup de coeur pour cette oeuvre intelligente et bien dessinée sur des amours singulières.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s