Le cirque Théatre d’Elbeuf

nouvel_eden

Cet article sera court. Je voulais rendre hommage au cirque théâtre d’Elbeuf car c’est l’un des rares endroits où je retourne fréquemment voir divers spectacles sans jamais m’en lasser.
Certes Il n’a pas besoin de publicité, contrairement à ce que je pensais avant de mener quelques recherches, ce cirque-théâtre est reconnu. Il est même devenu, en octobre 2012, pôle national des arts du cirque. Il accueille des artistes de toute la France, mais aussi du monde entier
J’ai connu cette structure alors qu’elle était en reconstruction. Les spectacles avaient alors lieu sous des chapiteaux. Ces chapiteaux sont toujours là mais servent de lieux de formations, de répétitions.
Les spectacles ont maintenant lieu dans la structure en dur. C’est l’un des huit dernier cirques en dur de France. Il y a une piste circulaire, et une scène de théâtre à l’italienne. Très modulable, la piste et la scène accueillent des décors tour à tour impressionnants, magnifiques, minimalistes.
Il est important de s’attarder sur le nom « cirque-théâtre ». Les spectacles auxquels j’ai assistés sont vraiment un mélange des deux : un scénario, du texte même parfois, du chant, et puis tous les arts du cirques : main à main, jonglage, voltige, contorsion…
Durant le début de cette saison 2012/2013 je suis allée voir deux spectacles. Le premiers est « Alice aux pays des merveilles » par la troupe acrobatique de Tianjin, Chine (novembre 2012). Une interprétation qui a réussi à me surprendre (moi qui connais par cœur « Alice » suite à mes études d’Anglais). Alice, le lapin blanc, la reine de cœur et même Lewis Carroll prenaient vie dans des décors mi urbains mi ruraux. Les scènes du livre se déroulaient en danse, acrobaties traditionnelles chinoises, magie, comédie et tragédie. Mes moment préférés furent les contorsions impressionnantes du chat du cheshire. Il n’y avait pas de texte.
Le second fut « Làng Tôi, mon village » par le nouveau cirque du Viêtnam (décembre 2012). L’utilisation de troncs de bambou m’a fait voyager. Leurs acrobaties étaient très originales : sur des constructions de bambous montées durant le spectacle, en chantant. Et quels chants! Sur les cotés de la pistes de vrais musiciens traditionnels vietnamiens jouaient. Des scènes typique d’un village étaient évoqués. Les petits bouts de textes, même comiques étaient compris grâce aux rires, chants et acrobaties qui les accompagnaient. La langue n’est pas une barrière, non. Je ne cacherai pas ma fascination pour la musculature de ces beaux asiatiques et pour les cheveux de soie de ces demoiselles.
Bref, même si certains spectacles sont moins fascinants que d’autres, vous ne serez jamais déçus, vous ne verrez jamais la même chose. Les spectacles sont tellement originaux, voire en total décalage ou complétement régentés, vous en ressortirez pleins d’énergie, rêveurs, ou avec les yeux pétillants de rire.
Renseignez-vous sur le site : http://www.cirquetheatre-elbeuf.com

 

DJAMILA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s