Mission repérage/infiltration à la FNAC

Vendredi matin aux alentours de 10h, un groupe de « jeunes » ayant visiblement des intentions hostiles, encadrés par 3 gourous soi disant « bibliothécaires » s’est introduit dans un lieu de savoir et de culture communément appelé FNAC.

Cette poignée de malfrats fanatisés s’en ai pris sans vergogne à tous les livres passant sous ses mains, ne se gênant pas pour les manipuler en « tournant les pages » afin d’en « lire » quelques extraits. Tout y est passé: BDs, mangas, romans, etc. les malfaiteurs semblent n’avoir eu aucunes limites.

Des témoins de la scène, visiblement sous le choc, nous racontent:

– « J’étais là depuis quelques minutes quand je les ai vus arriver, ils souriaient tous, certains semblaient même rire comme des hyènes démentes, complétement indifférents à l’horreur de leurs actes. Quand je pense que ça arrive AU XXIème SIECLE!!! »

-« C’est encore un coup du complot jeuno-19èmo-illuminati, ils sont partout, ils contrôlent le monde, moi je vous le dis. Avec tous ces jeux vidéos ultra-violent forcément, les jeunes dérapent. » 

-« Si on peut même plus consommer en paix ».

Les CRS appelés en renfort sont arrivés trop tard et non pu malheureusement que constater les dégâts. Enfants en pleurs, mamies outrées, honnêtes gens médusés, les victimes psychologiques du drame se comptent par dizaines. L’enquête a été confiée à la brigade des moeurs et c’est le sergent Dupaûtre qui va superviser les opérations. Il nous livre ses premières impressions:

« Nous avons visiblement affaire à des individus de type jeune, principalement de sexe féminin selon les premiers relevés ADN. Leurs intentions ne sont pas encore très claires, nous ne savons pas ce qui a pu déchaîner un tel élan de sauvagerie, le désœuvrement peut-être mais rien n’est moins sûr. Dans leur insouciance les malfaiteurs ont cependant commis une erreur, plusieurs caméras les ont filmés, nous analysons en ce moment même les images et allons diffuser des captures d’écrans afin de faire un appel à témoin. Tout témoignage qui nous aidera à mettre la main sur cette bande organisée sera grassement récompensé ».

Nous diffusons donc les images fournies par la police et croisons les doigts pour que ces crapules se retrouvent vite derrière les barreaux.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’était April O’Neel pour l’écho des Halles.

Publicités

4 réflexions sur “Mission repérage/infiltration à la FNAC

  1. je crois que le chef de la bande c’était une des bibliothécaires, elle a était repéré a la caisse du magasin, elle a achetée 6 ou 7 petits carnets avec des fleurs dessus

  2. On devrait rétablir la peine de môôôrt pour tous ces petits délinquants juvéniles, j’vous l’dit moi, ma bonne dame !
    Drôle de jeunesse tout d’même ! Y travaillent donc pas ? Et nos retraites !

  3. Mais quelle pét***e cette April ! J’étais là moi, elle s’est bien amusée avec nous. Je suis sûre qu’elle a même pickpoquetté une portefeuille à une mamie.
    Mais j’avais des doutes, une journaliste qui s’appelle April, qui a de la barbe et qui vit dans les Halles, c’est pas crédible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s