un de perdu de Gilles Abier

Gilles Abier écrit des romans courts mais puissants. Un de perdu ne déroge pas à la règle, en une soixante page ce roman réussit à vous bouleverser.

On suit les parcours croisés d’Enzo, un jeune de 12 ans livré à lui-même et de Mélanie dont le fils de 7 ans, Clément, a disparu 5 ans plus tôt. Le premier essaie de se construire avec des parents qui le négligent au point d’oublier régulièrement de venir le chercher à la gare ou à la médiathèque. Mélanie quant à elle n’a toujours pas perdu l’espoir de revoir son fils malgré le fait qu’elle soit la seule à y croire encore. Elle entretient le souvenir de son enfant lorsqu’elle reçoit un appel du commissariat. Un Enfant se présentant comme Clément s’est présenté au poste.

Après le saisissant La piscine était vide, Gilles Abier reste dans la même veine percutante avec un roman accessible dès 12 ans.

Publicités

Une réflexion sur “un de perdu de Gilles Abier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s