Poème pour les obstinés fatigués qui font des nuits blanches pour rédiger un devoir

Feels like eating your brain

Brain that is not anymore vain.

You masochist, you waited out,

Till your back cried out,

Till your eyes balled out.

If you continue to walk fast,

Never stop will your hast.

If you dare to stop,

Shinigamis will come chop.

Hop, Hop, concentrate- trate

Op, Op, on your feet-it

P, P, do not sleep, ip…

Raggae raï, you are so mad,

or tired, or fucking dead.

Just crash. Balance, Balance,

On the edge of wonderland.

And, just like that it’s gone.

AH

No

Here we go again.

Fight, Fight-to !

I write really strange things when I’m dead tired…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s