Ma plume, mon arme

Les soldats ont des armes dévastatrices ,
Réduisant à néant tout sur leurs passages.
Les loups utilisent leurs canines destructrices,
Déchiquetant leurs proies avec une puissante rage.

Les hommes utilisent leur charme
Pour faire tomber les femmes.
La ruse est donc leur seule arme,
Pour adoucir de violentes flammes.

Les femmes ont une arme invincible
Qui a des êtres indésirables pour cible:
Leur langue est une épée tranchante.

Ma plume est une fée qui enchante
Mais aussi un poignard qui réduit au silence,
Et le poète, un guerrier qui tient fièrement La Lance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s