«Doctor Sleep»: de quoi parle la suite du «Shining» de Stephen King ?

Depuis 1977, date de sortie du premier livre, Jack Torrance est mort, ainsi que Wendy, sa femme, et l’hôtel Overlook a été réduit en cendres: il ne reste donc que Danny, le petit garçon aux pouvoirs psychiques, pour reprendre le flambeau.

Dan, qui avait 5 ans lorsqu’il a été confronté aux fantômes de l’Overlook, est désormais trentenaire, et travaille dans un hospice où il se sert de ses pouvoirs pour apaiser les patients en fin de vie.

Alcoolique comme son père, il est hanté par ses échecs, ainsi que par une nouvelle bande de méchants qui se font appeler «The True Knot», ou «La Tribu». Ces derniers se nourrissent de l’énergie psychique, ou «brume», dégagée par ceux qui, comme Dan, ont un don de médium.

Selon le New York Times, Tony, l’ami imaginaire de Dan, sera également présent dans le nouveau livre, comme l’indique la quatrième de couverture du livre, sur laquelle on peut lire «Red Rum» –la fameuse expression de Tony.

Par ailleurs, comme nous l’apprend le Daily News, dans sa «note de l’auteur», King a tenu à préciser que ceci n’est pas une suite du film mais bien du livre, et qu’elle constitue «la vraie histoire de la famille Torrance»: l’adaptation de The Shining par Stanley Kubrick, sortie en 1980, est sans doute aussi connue que le livre, au grand désespoir de l’écrivain, qui n’avait pas du tout aimé le film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s