Blue de Kiriko Nananan


Kayako est en dernière année de lycée, en proie aux doutes comme toute adolescentes, elle se sent très attirée par sa camarade de classe Endo Masami, une élève qui traîne un lourd passé derrière elle. Sa fascination pour cette jeune fille la pousse un beau jour à enfin lui adresser la parole, c’est alors le début d’une douloureuse relation sentimentale…

Loin des mangas habituels dans le style et dans la narration, Blue est une œuvre pleine de poésie qui concentre toute l’attention sur les deux héroïnes avec un dessin épuré et très linéaire, tout en noir, gris et blanc (parfois au détriment de la compréhension, tant les visages des deux personnages se ressemblent).blue

Avec beaucoup de simplicité et de naturel, Kiriko Nananan nous fait entrer dans l’intimité de jeunes filles japonaises remplies de questions et de doutes. Publiée en 1996, cette histoire a fait l’objet d’une adaptation au cinéma par Hiroshi Ando en 2001.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s