« Le mariage de plaisir » de Tahar Ben Jelloun

mariage de plaisir

Dans son nouveau roman Le mariage de plaisir, Tahar Ben Jelloun de l’Académie Goncourt, parle du racisme contre les Noirs, en Afrique du Nord. Plus précisément au Maroc, son pays d’origine. Un thème trop souvent tabou dans le monde arabe, à travers l’histoire d’Amir dans les années 50.

Sa vie bascule, lorsqu’il décide d’emmener Nabou, une Peule de Dakar chez lui à Fès. Noire dans une famille blanche, la seconde épouse se confronte au racisme latent des Arabes blancs de peau. 

Un roman à vivre, qui vous empoigne !

Publicités

Une réflexion sur “« Le mariage de plaisir » de Tahar Ben Jelloun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s