« Moi, migrant clandestin de 15 ans » de Thierno Diallo

« De mon parcours, j’ai appris que la vie est un combat », raconte d’une voix douce Thierno Diallo, un jeune Guinéen qui a tiré un livre des épreuves traversées entre la fuite de son pays à seulement 15 ans et l’obtention d’un titre de séjour en France.

moi, migrant clandestin de 15 ans

Porte-parole des migrants

L’histoire finit bien pour Thierno Diallo : il obtient un permis de séjour et décroche son Bac. Il termine aujourd’hui un BTS d’arts graphiques. « C’est important de montrer à quel point ces jeunes sont courageux, téméraires et vaillants », insiste Gaëlle Le Guern, directrice adjointe du  foyer, qui a suivi Thierno. « Ils arrivent quasiment tous à une situation d’insertion professionnelle et sociale quand ils sortent du dispositif de suivi ». Malgré sa propre réussite, Thierno n’oublie pas les autres migrants, dont il est devenu un porte-parole le temps d’une audition devant une commission du Conseil de l’Europe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s