Wonder Woman 2017

wonder woman

Synopsis

C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s’écrase sur l’île paradisiaque où elle vit, à l’abri des fracas du monde. Lorsqu’il lui raconte qu’une guerre terrible fait rage à l’autre bout de la planète, Diana quitte son havre de paix, convaincue qu’elle doit enrayer la menace. En s’alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l’étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin.

Mon avis

Je viens de rentrer de ma séance cinéma et le seul mot qui me vient a l’esprit c’est WAHOU. Oui ça peut faire clicher mais sincèrement, on ressort de ce film complètement hébétée et plus sur de rien. Je suis allée voir ce film après une longue absence au cinéma et j’avoue ne pas être du tout déçue.

Alors pour ceux qui connaissent déjà le mythe de Diana, princesse de Themiscyra, oubliez tout ce que vous savez, ce film est inédit dans tous les sens du terme. Je suis rentrée dans la salle en ayant la conviction de savoir exactement ce qui allait se produire, j’en suis ressortie avec une envie d’en savoir encore plus et j’attend avec hâte la Justice League qui je l’espère sera à la hauteur de nos attentes.

Je ne veux pas vous spoiler, je ne parlerai donc pas du contenu, mais vous pouvez déjà prévoir le gros paquet de pop corn et de vivre complètement au rythme du film, des combats, des intrigues et de sentir battre votre cœur tout du long et peut être quelques larmes qui sait…

N’oublions pas nos acteurs qui ont fait un boulot incroyable. Gal Gadot incarne royalement la force, le courage et la beauté légendaire de Wonder Woman, Chris Pine représente, lui, très bien le bon côté du genre masculin (sans ironie). Et la réalisatrice Patty Jenkins sera à suivre de très près. Ils ont réussi a faire de loin l’un des meilleurs films que DC Comics a connu jusqu’à présent à mon avis.

Aller le voir très vite vous ne serez pas déçu!

The Flash

b_1_q_0_p_0

Cette série doit être l’une des meilleurs séries que j’ai pu voir (et j’en vois beaucoup:)) et continue de l’être encore. Pour tous les fans de DC Comics (dont je fais parti :)), c’est très agréable de découvrir les origines de Flash, l’homme le plus rapide du monde. Surtout pour ceux qui comme moi on grandit avec les images du dessin animé de la Ligue des Justiciers qui certes datent un petit peu mais reste une très bonne adaptation. Dans cette adaptation, on ne trouve malheureusement pas beaucoup de détails sur Flash qui était pourtant l’un des principaux personnages faisant parti des fondateurs de la Ligue.

Mais aujourd’hui (enfin ça fait un an quand même :/) DC revient pour nous proposer le retour de ce héro méconnu Barry Allen alias The Flash. Le personnage de Barry joué par Grant Gustin fait aussi une apparition dans la saison 2 épisode 8 de Arrow qui nous permet d’avoir un premier aperçu de la personnalité du futur héro.

Comme vous l’aurez compris la série met en scène Barry et son équipe (qui deviendra sa famille) et les embarquent dans leurs aventures impliquant des méta-humains (vous vous demandez ce que signifie ce terme allez regarder la série :)). La série contrairement a celle de Arrow avec laquelle elle est liée apporte une sorte de lumière contrairement a Arrow qui agit plutôt dans l’ombre et reste un personnage entouré d’obscurité. Alors que Flash est plus lumineux, plus insouciant, plus enjoué ce qui fait un beau contraste entre les deux séries et renvoi a différentes thématiques.

le scénario est bien écrit et les acteurs bien choisit. Tous lutte contre les méta-humains et essaye de découvrir la vérité sur le meurtre de la mère de Barry et sur l’identité du Reverse Flash. La série s’épanouit à son rythme entre les buts finaux et les enquêtes sur les méta-humains. Et j’aime assez ce petit clin d’œil fait à la série des années 80 car l’acteur qui y jouait le Barry Allen, joue ici le père du nouveaux Flash et c’est un peu comme la relève et je trouve cela plutôt sympathique.

C’est une série que je pense ne pas oublier et continuer à regarder car elle nous apporte tous les bons ingrédients: amour, tragédie, vérité, humour, amitié, tristesse et douleur parfois.

Voila c’est fini, mais juste une dernière chose: faite attention car vous risquez de devenir accro!

 

Robin des Bois (comédie musicale)

Robin des Bois est une comédie musicale mettant en scène la foret de Sherwood en 1313. Adrien est le fils de Robin et Marianne, or cette dernière pour protéger son fils et Robin, elle quitte Robin et lui cache l’existence d’Adrien, élevant seule leur enfant.

15 ans plus tard, Adrien est tomber amoureux de Bédélia la fille du shérif de Nottingham. Après la fuite des jeunes tourtereaux, Marianne doit se réfugier chez Robin et lui dévoile son secret. Que fera Robin? Regrettera-t-il le temps perdu?

C’est une comédie pleine d’émotion qui nous fait rêver. Malgré l’absence de paroles, les chansons nous informent du déroulement du spectacle. Les chansons sont magnifiques (écrites avec la collaboration de Corneille). La mise en scène est géniale et les effets spéciaux incroyables même si je regrette un peu que les chanteurs ne participes pas énormément aux chorégraphies.

Le casting a tres bien ete realisé et je ne m’imaginerais pas les personnages avec d’autres comédiens ou chanteurs.

Hush Hush

hushushsaga

Nora, 17 ans, est une jeune fille tout ce qu’il y a de plus normal, qui essaie de surmonter le deuil de son père, jusqu’au jour où l’on son partenaire de biologie, a la place de sa meilleur amie Vee, elle se retrouve avec le garcon le plus ténébreux qu’elle connaisse  qui semble tout connaitre d’elle : Patch.

Pour un devoir, elle  le pourchassera jusque dans un bar mal famé malgré elle. Mais elle sentira bientôt une attirance qu’elle ne pourra empecher et Patch ne semble pas vouloir l’aider au contraire il l’a laisse sur sa faim pour mieux l’attirer.

Mais un soir qu’il l’a ramene chez elle, son moteur lache et les voila dans une chambre d’hotel miteux, tremper par la pluie. C’est alors que Nora apprend la terrible verité: Patch est un ange dechu.

Pourra-t-elle regarder de nouveau Patch ou sera-t-elle effrayée?

Hush hush est l’une de mes sagas preferee, pleines de suspens, d’amour, de choix et d’aventure. Becca fitzpatrick a tres bien ordonné son livre. Au fil des 4 tomes, elle repond a chaque question qui nous viennent a l’esprit et elle a sut enchainner les intrigues comme peu d’auteurs.

Je vous conseil vivement de lire  ce livre, il a reussit a me faire frissonner et me faire rever comme aucun autre livre. Allez vite l’emprunter!!

Arrow (série télévisée)

arrow_tv_series-wide

Arrow est une série télévisée  nous racontant l’histoire de Oliver Queen, fils héritier et volage de Robert Queen, millionnaire. Oliver a passé 5 ans de sa vie sur une île infernale suite au naufrage du bateau sur lequel il était avec son père. Il est le seul survivant et devra apprendre a SURVIVRE. Au cours des épisodes, nous verront des flashback nous apprenant ce qui c’est passé durant ces 5 années.

Suite a son retour a Starling City, il accomplira la dernière volonté de son père, qui était de réparer ses tords. Pour cela il endossera le costume de Arrow, l’archer vert. Il arrêtera par la suite tous les nom de la liste que son père lui a laissé mais il ne se doute pas que cette liste le mènera a un danger bien plus grand.

Au cours des épisodes nous verront Oliver combattre ses fantômes et apprendront les souffrances qu’il a enduré sur cette île. Nous apercevront aussi le personnage principale de The Flash, Barrie Allen qui sera un invité dans la saison 2.

C’est une série vivante, quand on commence a regarder le 1er épisode on ne peut plus s’arrêter. C’est une série tellement palpitante qu’elle nous donne des frissons, des sueurs froides, de la chaleur…

De plus pour ceux qui ont connu, quand ils étaient petits, le dessin animée La Ligue des Justiciers, sachez Green Arrow en faisait parti.

Je vous conseil vivement cette série pour tous les fans de supers héros et pour les autres « Vous attendez quoi?! »

1789 les amants de la Bastille (la comédie musicale)

1789

1789 les amants de la Bastille est une comédie musicale relatant la Révolution Française dans sa première phase qui était les beaux discours, et les idées innocentes. Mais cette comédie, comme son nom l’indique, nous raconte l’histoire des amants de la Bastille, Olympe, gouvernante des enfants royaux a Versailles et Ronan, paysan dont le père fut tué devant ses yeux par une injustice, sur ordre du roi et qui depuis poursuit ses rêves de révolution. Par hasard et heureusement il rencontre Olympe et tous deux tombent follement amoureux.

Mais qu’adviendra-t-il de?

Ils vivent tous deux dans un monde opposé et sont mêmes ennemis.

L’amour sera-t-il plus fort que les castes? 

 

J’ai beaucoup aimé cette comédie musicale parce qu’elle nous transmet beaucoup d’émotions, la détresse d’une mère, le désespoir d’un fils, l’injustice… A chaque fois que je regarde cette comédie, je pleure, je rie, je hurle, je chante et toujours aux mêmes moments.

J’ai aussi beaucoup aimé les chansons qui sont magnifiques, les paroles sont sublimes et les chanteurs ont sût mettre l’émotion qui convenais dans chaque parole. Et pour ceux qui ont suivit la première saison de The Voice, sachez que notre cher Ronan Masurier, amant de la Bastille, n’est autre que Louis Delort finaliste de la saison 1. il interprète superbement le rôle de Ronan.

De plus, le scenario  respecte l’Histoire de la Révolution, en effet il met en scène les personnages chocs de ce soulèvement tel que Robespierre, Camille Desmoulins ou encore Mirabeau.

La mise en scène et les chorégraphie mise en place par Giuliano Peparinni sont tout simplement sublime et les effets 3D sont bluffant.

Je vous recommande vivement de la voir (elle est sortie en DVD) ou si vous n’êtes pas convaincu, écoutez quelques chansons, l’intégral de l’album est sur You tube.

Bon visionnage!

L’Amour

L'Amour

L’Amour, c’est comme une rose, il faut y prendre soin sinon les pétales tombent et le cœur se brise. Aphrodite vient alors faire un tour dans ce vide infini et implore une âme de venir le combler. C’est alors que surgit Cupidon pour transpercer ces cœurs de ses flèches empoisonnées. Mais il existe tant d’amours dans ce monde de barbare, comme Shakespeare qui nous a comblé en nous contant  de ses mots Roméo et Juliette dans un amour interdit sublime ou nos amours du « Temps d’un Automne ». Et bien sûr nos premiers amours qui resteront graver dans nos cœur à jamais.