The Elder Scrolls V

Skyrim est le 5ème opus de « the elder Scrolls ». Sorti en 2011, il est développé par Bethesda Game Studio.

Nous nous retrouvons 200 ans après le très réussi « Oblivion ». Bordeciel a sombré dans le chaos. Alduin , un dragon noir aussi connu sous le nom de « dévoreur de monde », s’apprête à détruire le monde.

Au départ de l’aventure, nous avons les choix de la race de notre personnage : Nordique, Impérial, Rougegarde, Khajiit, Argonien, Elfe noir, Elfe des bois, Orque, Bréton ou Haut-Elfe, chacun ayant des capacités inhérentes et intrinsèques.

Vous voilà prisonnier. Votre tête est posée sur le billot. Le bourreau lève sa hache… Un dragon apparait soudain dans le ciel et le chaos qui s’ensuit vous permet de vous échapper. Ce que vous ne savez pas encore, c’est que vous êtes un Dovahkiin (Enfant de dragon ou Dragonborn, en anglais). L’espoir de survie de Bordeciel repose sur vos frêles (quoique…) épaules !!

RPG assez classique qui fonctionne très bien. Beaux graphismes. Bon scénario. Toutefois, j’y mets un petit bémol : le chargement est long dès lors que l’on rentre dans une maison ou que l’on passe d’une ville à une autre en « voyage rapide » !! De plus, il faut s’habituer à la caméra…. A part ça, je me suis régalée !!

Plus qu’une chose à vous dire… Gameuses & gameurs…. A vos manettes !

Publicités

Sacrée Lara !

Edité par Square Enix, le dernier Tom Raider est une petite perle.

Nous retrouvons la célèbre Lara Croft à l’âge de 21 ans lors de sa toute première expédition. Elle n’est pas encore l’aventurière chevronnée que nous avons découvert en 1996 sur la Playstation 1 (pour ceux qui étaient nés !!)

L’endurance, le navire sur lequel elle se trouve,  s’échoue sur une île où un groupe de fanatiques menés par l’effrayant Matthias cherchent à tout prix à les éliminer.

L’ambiance est oppressante, glauque et il faut avoir le cœur bien accroché dès les toutes premières minutes du jeu. Ames sensibles s’abstenir ! Ames moins sensibles… Jouer le soir ou la nuit reste assez flippant !!

Je n’ai plus qu’une chose à vous dire… gameuses et gameurs… A vos manettes !

Des jeux partout !

On retrouve aujourd’hui des jeux partout. Ordinateur, consoles, Smartphones, tablettes et même… sur Facebook !!

Bon, il ne faut pas s’attendre à trouver des jeux ardus dans lesquels il faut réfléchir des heures, quoique les différents choix qui s’offrent à nous sont parfois cornéliens (that was a joke !), mais on peut toutefois passer de très agréables moments.

La preuve : Farmville 2 !

Le but ? Créer à partir de rien une ferme entière qui s’auto-alimente ! On cultive pour nourrir des animauxs, les animaux produisent des ressources qui permettent de créer des objets ainsi que des recettes et ces 2 derniers permettent de vendre à l’épicier et gagner ainsi de l’argent que l’on réinvestit pour avoir des cultures, des animaux et ainsi de suite !! Vous me suivez ?

 De plus, on a des « missions » qui donnent de l’expérience. Plus on a d’expérience, plus on monte dans les niveaux et plus se diversifie le choix de cultures, d’animaux et par conséquent de recettes possibles à créer ! Bref, c’est sans fin et on se prend rapidemment au jeu, nous citadins sans verdure ou avec nos quelques pots d’herbes aromatiques dans nos appartements !

Le seul « petit » inconvénient est qu’il faut avoir des voisins. Ceux-ci nous fournissent des outils manquants mais si nos amis ne jouent pas à Farmville 2… On se retrouve un peu bloqué et ça peut devenir énervant !

Mais Facebook étant prévoyant, il a pallié à cela !! On peut avoir des membres de la communauté sans les inclure dans nos amis.

Petites photos…

Sonia's farm

J’oubliais un détail. On peut personnaliser son avatar et le graphisme est assez sympa et drôle.

Farmville 2

Plus qu’une chose à ajouter… Gameuses et gameurs… A vos claviers !

Femen Phénomène !

Depuis quelques mois, nous entendons régulièrement parler des Femen et de leurs actions coups de poing. Nous les voyons sur tous les fronts : mariage pour tous, démission de Benoit XVI, perturbant la manif de Civitas, dans les cloches de Notre-Dame, luttant contre Berlusconi en Italie. Elles sont partout ! Mais qui sont-elles ?

Le phénomène Femen a débuté en 2008 en Ukraine. 3 adolescentes, s’indignant de la place réservée aux femmes dans la société ukrainienne,  manifestent pour la première fois, déguisées en prostituées, pour dénoncer la prostitution en Ukraine[]. En 2009, elles décident pour la première fois de manifester seins nus contre la pornographie en ligne. Face à l’écho médiatique de leur action, manifester seins nus devient leur marque de « fabrique », les seins nus symbolisant la condition des femmes ukrainiennes : pauvres, vulnérables et seulement propriétaires de leurs corps. Anna Hutsol, l’une des fondatrices, déclare qu’avec Femen a été « inventée une façon unique de s’exprimer, basée sur la créativité, le courage, l’humour, l’efficacité, sans hésiter à choquer. Les gens ne s’intéresseraient pas à leur message si elles ne « s’habillaient » de cette façon ».

Le phénomène dépasse les frontières ukrainiennes et devient mondial. Elles sont sur tous les fronts, choquent, organisent des actions seins nus, le plus souvent illégales, pour la promotion de la démocratie, de la liberté de la presse, des droits des femmes, de la protection de l’environnement, et contre la corruption, la prostitution, le tourisme sexuel, les agences matrimoniales internationales, le sexisme, la violence conjugale, le racisme, la pauvreté et les religions.

Pour certains, le mouvement Femen est considéré comme initiateur de ce qui pourrait être une « quatrième vague féministe ». Pour d’autres, il s’inscrit davantage dans une lignée post-féministe représentative de l’asservissement et de la propriété publique du corps des femmes, et ce, jusque dans leurs luttes.

Quoiqu’il en soit, elles ne laissent pas indifférentes ! Pour ma part, j’ai de l’admiration pour leur courage (se révéler dans sa vulnérabilité de femme demande un sacré courage !), même si certaines fois je désapprouve certaines de leurs actions que je trouve inutiles.

http://www.lemonde.fr/europe/portfolio/2012/02/22/femen-quatre-ans-d-activisme-en-images_1645324_3214.html

Attention, ce jeu rend accro (2) !

Je vous ai déjà parlé d’Assassin’s Creed sorti par Ubisoft Montreal.

J’ai découvert hier en surfant sur le net qu’ils sortaient une nouvelle trilogie, selon le même principe que « Brotherhood » et « Revelations » . Cette fois-ci, nous suivrons Ratonhnhaké:ton, le personnage du 3ème opus !!!

Le scénario du 1er tome de cette trilogie est simple. Washington n’a pas démissionné de la présidence des Etats-Unis et le pouvoir l’a rendu fou et assoiffé de sang. Ratonhnhaké:ton, alias Connor va lutter pour rendre sa liberté au peuple américain !

En voici le trailer !

Encore des heures de jeu en perspective !!!

Je n’ai plus qu’une chose à vous dire : Gameuses et Gameurs… A vos manettes !

Aujourd’hui, c’est Appli (2)

Je ne sais pas vous mais, lorsque je joue sur mon téléphone, j’aime jouer à des jeux qui ne me demandent pas un trop gros effort intellectuel ou de concentration intense !! Je vais donc vous dévoiler, en exclu et bien parce que c’est vous, le top 6 de mes jeux préférés !!!

N° 6 : Angry birds Star Wars !

Logo angry

Je pense que vous connaissez bien le principe de Angry Birds ! Des oiseaux ont décidé de se venger des cochons qui leur ont volé leurs oeufs. Et pour ce faire, ils détruisent le repère de ceux-ci !

angry-birds-star-wars-android-1355244097-019

N°5 : Les trésors de Montezuma 3

logo montezuma

Un jeu de série de 3. Il faut vider le plateau en inversant les pierres pour faire des séries minimum de 3.

montezuma2

N°4 : Tetris

tetris

Là, pas besoin d’explications ! C’est légendaire. On y joue depuis la nuit des temps du jeu vidéo, bref, un grand classique !

tetris2

N°3 : Cut the rope !

cut-the-rope

Le personnage a faim et par un savant mélange de fils coupés, de pompes à air voire d’apesanteur, nous faisons tomber la friandise tant convoitée dans sa bouche !

cut-the-rope2

N°2 : Bubble Blast 2

bubble_blast_2

Il faut vider le plateau en un minimum de coups. La difficulté réside dans le fait que le personnage « s’éclate » uniquement quand il est rouge  et envoie ainsi des petites balles qui vont faire changer la couleur de ceux qui sont dans la bonne direction ! Parfois un peu compliqué !!

bubble-blast-2-29

Et enfin, N°1 : Dragon Gem

Logo dragon gem

C’est également un jeu de série de 3. Le nombre de plateaux différents est hallucinant et se complique un peu plus à chaque fois ! J’adore !!

dragon gem2

Toutes ces applis sont gratuites et se retrouvent à la fois sur l’AppStore et sur Google Play.

Je n’ai plus qu’un chose à vous dire…Gameuses et gameurs…….. A vos Smartphones et tablettes !!

Ce n’est qu’un au revoir !!

Jeunes et moins jeunes gens bonjour !!

Ce petit post pour vous dire (certains sont déjà au courant) que samedi à 18h, je partirai de Benjamin Rabier. En effet, je réintègre ma bibliothèque (Goutte d’Or) qui était fermée pour de gros travaux de rénovation. C’est pourquoi, cela me ferait plaisir, très plaisir de vous dire au revoir de vive voix samedi après-midi lors de la réunion (et oui, il y a une réunion de Books of Dreams !). Ce n’est qu’un au revoir car vous pourrez, quand Goutte d’Or réouvrira en mai, venir me voir, si l’envie vous en prenait !! De plus, je compte bien, si vous l’acceptez, continuer de temps à autre à poster des articles sur votre blog ! A vous de me dire !! Sourires.

Sonia.