The Flash

b_1_q_0_p_0

Cette série doit être l’une des meilleurs séries que j’ai pu voir (et j’en vois beaucoup:)) et continue de l’être encore. Pour tous les fans de DC Comics (dont je fais parti :)), c’est très agréable de découvrir les origines de Flash, l’homme le plus rapide du monde. Surtout pour ceux qui comme moi on grandit avec les images du dessin animé de la Ligue des Justiciers qui certes datent un petit peu mais reste une très bonne adaptation. Dans cette adaptation, on ne trouve malheureusement pas beaucoup de détails sur Flash qui était pourtant l’un des principaux personnages faisant parti des fondateurs de la Ligue.

Mais aujourd’hui (enfin ça fait un an quand même :/) DC revient pour nous proposer le retour de ce héro méconnu Barry Allen alias The Flash. Le personnage de Barry joué par Grant Gustin fait aussi une apparition dans la saison 2 épisode 8 de Arrow qui nous permet d’avoir un premier aperçu de la personnalité du futur héro.

Comme vous l’aurez compris la série met en scène Barry et son équipe (qui deviendra sa famille) et les embarquent dans leurs aventures impliquant des méta-humains (vous vous demandez ce que signifie ce terme allez regarder la série :)). La série contrairement a celle de Arrow avec laquelle elle est liée apporte une sorte de lumière contrairement a Arrow qui agit plutôt dans l’ombre et reste un personnage entouré d’obscurité. Alors que Flash est plus lumineux, plus insouciant, plus enjoué ce qui fait un beau contraste entre les deux séries et renvoi a différentes thématiques.

le scénario est bien écrit et les acteurs bien choisit. Tous lutte contre les méta-humains et essaye de découvrir la vérité sur le meurtre de la mère de Barry et sur l’identité du Reverse Flash. La série s’épanouit à son rythme entre les buts finaux et les enquêtes sur les méta-humains. Et j’aime assez ce petit clin d’œil fait à la série des années 80 car l’acteur qui y jouait le Barry Allen, joue ici le père du nouveaux Flash et c’est un peu comme la relève et je trouve cela plutôt sympathique.

C’est une série que je pense ne pas oublier et continuer à regarder car elle nous apporte tous les bons ingrédients: amour, tragédie, vérité, humour, amitié, tristesse et douleur parfois.

Voila c’est fini, mais juste une dernière chose: faite attention car vous risquez de devenir accro!

 

Rediffusion du live du 08/11/2015 (Assassin’s Creed Syndicate)

Salut à tous, aujourd’hui on se retrouve pour la rediffusion du live du 08/11/2015 sur Assassin’s Creed Syndicate.

vous pouvez retrouver mes vidéos sur ma chaîne YouTube et je fais des lives sur twitch tout les dimanche à partir de 17h30-18h00 :

lien de la chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC-8qfuFTBbQDRXtuDt0ugng

lien pour les lives : http://www.twitch.tv/bob585

$BOB$

Gansta de KOSHKE

Gangsta-anime

Titre VO: ギャングスタ

Dessin et Scénario : KOHSKE

Editeur VO: Shinchôsha

Editeur VF : Glénat

Type: Seinen

Genre: Action, Suspense

Prépublication: Gekkan Comic @ Bunch

Illustration: noir & blanc

Année: 2010

Voici Ergastulum,  un nid de crapules où s’affairent mafieux, criminels en tout genre, policiers corrompus et prostituées.

Nicolas Brown, mercenaire sourd, et Warwick Arcangelo, gigolo, y œuvrent comme hommes à tout faire, acceptant des petits boulots pour le compte de divers clients du moment que ceux-ci y mettent le prix. Lorsque leur route croise celle d’Alex, une belle prostituée à la solde d’un jeune mafioso en devenir, leurs habitudes s’effritent peu à peu et de douloureux souvenirs refont surface… en rapport avec la nature de Nicolas.

Car en ce monde, existe une race de surhommes appelés “crépusculaires” et Nic est l’un d’entre eux ! Bien que surhommes, ils sont persécutés et  considérés comme de la marchandise servant aussi bien de chair à canon que de poupée servant à faire passer le temps pour peu que vous ayez les moyens.

Bienvenue dans un univers sombre et sans scrupule où l’argent sale règne et où la police est aux ordres de la mafia. Bien qu’il s’agisse d’un univers sordide où l’on suit  la vie de mercenaire de deux acolytes trentenaires, on s’attache à ses deux personnages au passé sanglant. On aime cette amitié qui semble saine en apparence mais dont on perçoit le côté obscure, résultat du passé.

Ce passé que l’on découvre comme les pièces d’un puzzle et fur et à mesure des tomes.

Je suis pas particulièrement fan d’hémoglobine mais cette série est une pure tuerie !! J’attends impatiemment la suite !

Et pour ceux qui préfère l’animé, rendez-vous sur http://www.crunchyroll.com/gangsta/episode-1-naughty-boys-682683

Vidéo détente sur Grand Theft Auto online

Salut à tous on se retrouve aujourd’hui pour une vidéo d’affrontement par équipe sur GTA online.

vous pouvez retrouver mes autres vidéo sur ma chaîne YouTube et je fais des live sur twitch tout les dimanche à partir de 17h30-18h00 :

lien de la chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC-8qfuFTBbQDRXtuDt0ugng

lien pour les live : http://www.twitch.tv/bob585

La Forêt des damnés de Carrie Ryan

La Forêt des damnés de Carrie Ryan

tome 1

Couverture

Couverture

« A cet instant, je me demande si je vais avoir mal. S’il restera quelque chose de moi qui pourra muter. Et si l’envie de chair humaine sera comme mon envie d’océan. »

Univers post-apocalyptique, des zombis ont déjà dévasté le monde, une petite communauté survie au milieu d’une gigantesque forêt dans un village où tout est très réglementé. C’est là le seul moyen de survivre. Mais, Mary l’une des villageoises pressent que quelque chose ne va pas. Alors, elle va se mettre à poser des questions. Des questions qui dérangent !

Avis

Quand on m’a dit « Zombis » j’ai grimacé. Encore… un roman avec du sang et des combats. Bien sûr il y en a. Mais il n’y a pas que ça. On suit l’héroïne avec tous ses doutes, ses contradictions et son regard sur ce monde condamné par avance. Tant et si bien que les situations périlleuses créer le suspens et qu’on soupire de soulagement avec elle. Je dirais que c’est un très bon moyen de se réconcilier (ou d’apprécier encore plus) avec les morts-vivants !

DC

Test de Lords of the Fallen

images

Salut à tous, on se retrouve aujourd’hui pour le test de Lords of the Fallen un RPG/action développé et édité par CI Games, sortie le 28 octobre 2014.

 

  • L’histoire de Lords of the Fallen :  Lords of the Fallen raconte l’histoire de Harkyn, un ancien prisonnier avec beaucoup de parts d’ombres sur son passé qui a été libéré pour sauver le monde, car c’est le seul a pouvoir rivaliser avec les Rhogars des monstres dirigés par les Lords of the Fallen ( les seigneur des mort ).
  • Gameplay : Le gameplay est très ressemblant a celui de la saga Souls, mais les développeurs ont quand même ajoutés leur touche personnelle en faisant un gameplay qui se veut plus réaliste que celui de la saga Souls en ajoutant de la lourdeur dans les déplacement d’Harkyn. La maniabilité du personnage varie en fonction du poids équipé (si on porte une armure plus légère le personnage sera plus facile a contrôler que si on porte une armure plus lourde). La plupart des combat sont du corps-à-corps contre 1 ennemi, ils sont longs et techniques mais malheureusement a la longue ils deviennent laborieux  à cause de certains défauts de gameplay ( comme par ex: les angles de caméras mal placés, certain coups par moment qui ne font pas de dégât …).
  • Les graphismes : Les graphisme est un des point fort du jeux, celui-ci se déroule dans des décors semi-ouverts. les armes et les armures sont assez bien détaillées ainsi que les boss.
  • Les plus : ambiance apocalyptique bien rendue; système de combat technique; plusieurs fins disponibles influencées par nos choix au court de l’aventure.
  • les moins : bugs de gameplay; angles de caméras souvent mal placés;  manque de fluidité sur console.
  • Conclusion : le jeux a plein de bonnes idées ( bruitages des combat bien fichus, système de combat plaisant, graphisme jolie…) mais malheureusement les bugs de gameplay, de caméras rendent le jeux souvent rageant. Les joueurs d’action/RPG en quête de challenge pourront passer quand même une bonne 15aine d’heures dessus. personnellement je lui donnerais la note de 14/20.