Blue de Kiriko Nananan


Kayako est en dernière année de lycée, en proie aux doutes comme toute adolescentes, elle se sent très attirée par sa camarade de classe Endo Masami, une élève qui traîne un lourd passé derrière elle. Sa fascination pour cette jeune fille la pousse un beau jour à enfin lui adresser la parole, c’est alors le début d’une douloureuse relation sentimentale…

Loin des mangas habituels dans le style et dans la narration, Blue est une œuvre pleine de poésie qui concentre toute l’attention sur les deux héroïnes avec un dessin épuré et très linéaire, tout en noir, gris et blanc (parfois au détriment de la compréhension, tant les visages des deux personnages se ressemblent).blue

Avec beaucoup de simplicité et de naturel, Kiriko Nananan nous fait entrer dans l’intimité de jeunes filles japonaises remplies de questions et de doutes. Publiée en 1996, cette histoire a fait l’objet d’une adaptation au cinéma par Hiroshi Ando en 2001.

Publicités

Si loin de toi de Tess Sharpe

si loin de toi

Grâce des flash-back judicieux, le passé de Mina et Sophie prend forme. Leur amitié solide qu’elles ont établit toutes petites prend peu à peu un tour ambigu mais ce n’est pas simple à cet âge de s’affranchir des codes de conduite de la vie…
Dans le présent, la renaissance de l’adolescente : son sevrage aux antidouleurs, regagner la confiance de ses proches, apprendre à vivre avec le handicap causé par l’accident, et puis en parallèle, l’enquête sur la mort de son amie, faire enfin son deuil.
ce livre est une belle histoire d’amour dans tous les sens du terme : Amour des parents envers leur enfant, amour d’une tante envers sa nièce, amour d’une amie envers une autre, amour d’un jeune homme envers une jeune fille…

Ce livre est un vrai régal ! Impossible de le lâcher !

Quatrième de couv’ …
« Sophie Winters a failli mourir.
Deux fois.
Survivante.
Blessée à vie, elle est accro aux antidouleurs.
Droguée.
Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux.
Traumatisée.
Personne ne croit à sa version des faits.
Ni la police.
Ni sa famille.
Seule au monde.
Elle se battra pour qu’éclate la vérité.
Au nom de l’amour.
Prête à tout.

Unanimement salué par la critique aux États-Unis, ce roman ravira les fans de Nos étoiles contraires. »

« Revanche » de Cat Clarke

http://www.dailymotion.com/video/x1g0krp_cat-clarke-revanche_news

Présentation de l’éditeur

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons…

À la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu’elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d’approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

Avis revanche 1

L’histoire est fluide, on avance en découvrant de nouvelles intrigues petit à petit, on découvre de nouveaux personnages au fur et à mesure et on apprend à les connaître. Aucun n’est totalement bon ou mauvais, mais c’est ce qui les rend plus réels et plus intéressants. Je suis également tombée sous le charme de Lucas, qu’on découvre d’abord de loin et puis qu’on apprend à connaître. Dont on aborde les faiblesses, les envies, les espoirs. Un coup de cœur pour ce livre ! …

Une réflexion également sur l’homosexualité et le harcèlement facile qui peut être mis en place désormais via les réseaux sociaux et Internet. Dévoiler des secrets, dévoiler la vie privée d’autrui sans son autorisation est dorénavant une chose très facile, il suffit de mettre en ligne un article, une vidéo, une image et tout se sait plus rapidement qu’avant. Une réflexion qui nous atteint, qui nous fait réfléchir et qui nous trotte en tête pendant quelques temps.

A « Single Man ou Un homme au singulier » réalisé par Tom Ford

Adapté du roman éponyme du Britannique , Christopher Isherwood.

Los Angeles, 1962.

Depuis qu’il a perdu son compagnon Jim dans un accident, George Falconer, professeur d’université Britannique, se sent incapable d’envisager l’avenir. Solitaire malgré le soutien de son amie la belle Charley, elle-même confrontée à ses propres interrogations sur son futur, George ne peut imaginer qu’une série d’évènements vont l’amener à décider qu’il y a peut-être une vie après Jim.

A Single Man est un film délicat, intelligent.

Je le conseille vivement surtout pour ceux qui sont sensibles à la photographie.

 

« Le Secret de Brokeback Mountain » Réalisé par Ang Lee

Eté 1963, Wyoming.
Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.
Isolés au milieu d’une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu’inattendue.
A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.
Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.
Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l’amour né à Brokeback Mountain.

Bouleversant, tendre et plein de délicatesse.

Très belle histoire d’amour !!!

Rouge Tagada de Charlotte Bousquet

Quatrième de couverture: rouge tagado 2

Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconné, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous.

Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm.
Mais il n’y avait qu’une Layla.

Alex est une ado épanouie qui rentre en quatrième. Une nouvelle arrive, Layla,. Elle fascine tout de suite Alex. Toutes deux deviennent meilleures amies mais, pour Alex, c’est plus que cela. Layla est devenue le centre de sa vie, sa passion jusqu’au jour où Layla part en vacances sans elle et revient, changée…

  Coup de coeur pour cette oeuvre intelligente et bien dessinée sur des amours singulières.