My Sweet Pepper Land – Réalisateur : Saleem, Hiner

Baran, un héros de guerre d’indépendance kurde devenu commandant de police, est envoyé dans une vallée reculée, aux confins de l’Irak, l’Iran et la Turquie. Un endroit où se côtoient armes et trafics en tout genre, sous l’égide d’Aga Azzi, un chef tribal corrompu qui fait régner sa loi. Baran y rencontre Govend, une institutrice qui n’accepte pas l’autorité de ses nombreux frères. La jeune femme est mal vue dans la région,car à 27 ans, elle est encore célibataire. Ensemble, ils vont tenter de faire cesser les activités d’Azzi et d’apporter leur aide aux résistants kurdes qui viennent de Turquie…

La question de l’exil et l’identité kurde innervent la filmographie de Hiner Saleem, né au Kurdistan irakien, qu’il a quitté à l’âge de dix-sept ans pour l’Europe.

Images sublimes, acteurs supers, à visionner sans modération !!!

Publicités