Tomonen

Tomonen est un manga de Kenya Ohba rassemblant plusieurs histoires courtes parues dans des fanzines japonais aussi étonnantes que poétiques, chacune repoussant les limites de l’imaginaire en nous ouvrant les yeux sur la magie du monde qui nous entoure en nous faisant découvrir ou redécouvrir nôtre âme d’enfant.

Résumé (source planetebd.com) :

Tomonen contient 6 histoires :

• Tomonen nous raconte le quotidien d’une petite sorcière qui, par le biais de ses rencontres avec d’autres enfants, va se faire de vrais amis et va découvrir un monde fantaisiste.

• Risa et Gas nous dévoile les rapports difficiles entre un garçon, Gas, et une fille, Risa, qui se téléphonent successivement pour aller manger ensemble.

• Une pièce de 100 yens sur le chemin du retour raconte comment trois enfants vont découvrir une pièce qui
parle et, par honnêteté, la ramener au commissariat.

• Go Girl nous présente le parcours d’une petite fille qui découvre, par le biais d’une photo et d’un livre, ce que peut être la vie d’un adulte.

• La main gauche de Riza nous montre comment une petite fille va se faire un ami en la personne d’un artiste
ambulant qui a la faculté de lire les âmes des gens.

• La petite Yôko raconte l’insertion d’une fillette dans sa nouvelle classe grâce au dessin !

L’avis de M.E.V.

Le style de dessin séduit par son aspect enfantin rappelant notamment le style graphique du maître de l’animation, Hayao Miyazaki. Les thèmes abordés par l’auteur sont vraiment profonds, avec beaucoup de finesse et de légèreté, car il nous montre une vision enfantine du monde qui nous entoure. De plus, le style graphique renforce le coté naïf et fragile des personnages des différentes histoires de ce manga, qui renforce également la capacité à nous toucher et nous émouvoir au plus profond de nos cœurs tout comme Hayao Miyazaki avec des œuvres comme « Mon voisin Totoro » ou «  Kiki la petite sorcière ». D’ailleurs, Kenya Ohba  fait une allusion à Kiki dans son livre. Sans oublier que les histoires proposées par l’auteur sont également émouvantes et de bonne qualité, des histoires qui sont au confluent de l’enfance et d’un onirisme vaporeux et charmant, dans lequel les pièces de monnaie parlent et les sorcières sont des petites filles souriantes. Derrière cette atmosphère de conte, l’auteur se penche sur les atermoiements de ces enfants, maniant leurs petites histoires d’une manière intimiste et tendre.

Pour conclure, Tomonen est une œuvre touchante d’un  point de vue graphique et narratif. Je conseille donc cette œuvre à tous ceux désirant découvrir un « manga différent des autres » mais surtout à tous ceux qui souhaitent garder au fond d’eux-mêmes une âme d’enfant une fois devenus adultes.

Publicités