Beautiful Idols, tome 1 : Rivalité d’Alyson Noël

Trois jeunes qui ont envie (pour des motifs différents) de réussir et de percer dans le Tout Hollywood : Layla Harrison qui rêve d’envoyer promener son blog et de devenir reporter pour décrocher de vrais scoops; Tommy qui rêve de s’offrir une guitare à douze cordes et de prendre sa revanche sur son père en devenant une rock star; Aster qui rêve d’échapper aux conventions de sa famille et de devenir actrice.

C’est un vrai page-turner, on veut absolument connaître le pourquoi du comment.

rivalité

 

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O’Donnell

Une enquête policière, une petite romance et tant d’ingrédients subtils… pour en faire un agréable moment en compagnie de Julie et sa bande On ne voit pas défiler les pages, on est pris par cette intrigue qui nous réserve des surprises et nous mène en bateau de la première à la dernière page.

Faites attention, le roman est super et addictif ! aventures de julie dumont

Une agréable lecture qui donne le sourire !

 

Toutes les nouvelles séries de la saison 2015/2016 (+ sondage) !

La saison 2014/15 est terminée, découvrez désormais les nouvelles séries (drames et comédies) qui vous attendent dès la rentrée mais, également dès 2016 à la mi-saison. Voici ce que ABC, CBS, NBC, FOX et CW prposeront de nouveaux dès cet automne aux USA.
En savoir plus sur http://www.addictedtoseries.com/2015/05/toutes-les-nouvelles-series-de-la_15.html#SBoldYuw6sCHksz3.99

Fleurs en suspens – de Yao Wei

Résumé : fleurs de suspens

Une jeune Chinoise s’installe à Paris et, dans cette ville nouvelle, elle se retrouve confrontée à une culture qui lui est étrangère. Accompagnée de deux amis, l’un Français et l’autre Japonaise, elle va découvrir la ville lumière, la ville des arts et de l’amour, qui deviendra alors le décor paisible d’une réflexion sur les différences, sur la vie et la jeunesse.

Les points forts de la série:

Yao Wei nous propose un roman graphique sensible, métissé et contemplatif, inspiré de sa propre expérience de son arrivée en France.

– La découverte de Paris à travers le regard d’une chinoise.

– Un choc des cultures.

– Un roman graphique sensible.

– Une déclaration d’amour à la culture française.

Cet univers d’une grande sensibilité et tout en finesse, ravira les lectrices et les lecteurs ! fleurs de suspens 1

Captifs de Kevin Brooks

captifs

Captifs est un étrange roman. Un huis-clos, raconté par un adolescent enlevé dans la rue, qui se retrouve enfermé dans un bunker avec d’autres personnes. En effet, on suit Linus, seize ans, qui a été kidnappé avec cinq autres personnes (jenny neuf ans, un toxicomane, une jeune femme, un homme et un vieillard malade). Ils se retrouvent emprisonnés par un inconnu, dans un bunker sous terre où il n’y a aucune issue, intimité ou espoir. À travers le journal que tient de Linus, nous allons découvrir leur survie et essayer de découvrir une solution pour s’enfuir

Pour résumer, Captifs de Kevin Brooks est un thriller psychologique publié pour les jeunes adultes. ça se lit vite et bien. On plonge dans une atmosphère oppressante où nous sommes les voyeurs d’un jeu malsain, le tout aux mains d’un psychopathe qui œuvre dans l’ombre.

The Flash

b_1_q_0_p_0

Cette série doit être l’une des meilleurs séries que j’ai pu voir (et j’en vois beaucoup:)) et continue de l’être encore. Pour tous les fans de DC Comics (dont je fais parti :)), c’est très agréable de découvrir les origines de Flash, l’homme le plus rapide du monde. Surtout pour ceux qui comme moi on grandit avec les images du dessin animé de la Ligue des Justiciers qui certes datent un petit peu mais reste une très bonne adaptation. Dans cette adaptation, on ne trouve malheureusement pas beaucoup de détails sur Flash qui était pourtant l’un des principaux personnages faisant parti des fondateurs de la Ligue.

Mais aujourd’hui (enfin ça fait un an quand même :/) DC revient pour nous proposer le retour de ce héro méconnu Barry Allen alias The Flash. Le personnage de Barry joué par Grant Gustin fait aussi une apparition dans la saison 2 épisode 8 de Arrow qui nous permet d’avoir un premier aperçu de la personnalité du futur héro.

Comme vous l’aurez compris la série met en scène Barry et son équipe (qui deviendra sa famille) et les embarquent dans leurs aventures impliquant des méta-humains (vous vous demandez ce que signifie ce terme allez regarder la série :)). La série contrairement a celle de Arrow avec laquelle elle est liée apporte une sorte de lumière contrairement a Arrow qui agit plutôt dans l’ombre et reste un personnage entouré d’obscurité. Alors que Flash est plus lumineux, plus insouciant, plus enjoué ce qui fait un beau contraste entre les deux séries et renvoi a différentes thématiques.

le scénario est bien écrit et les acteurs bien choisit. Tous lutte contre les méta-humains et essaye de découvrir la vérité sur le meurtre de la mère de Barry et sur l’identité du Reverse Flash. La série s’épanouit à son rythme entre les buts finaux et les enquêtes sur les méta-humains. Et j’aime assez ce petit clin d’œil fait à la série des années 80 car l’acteur qui y jouait le Barry Allen, joue ici le père du nouveaux Flash et c’est un peu comme la relève et je trouve cela plutôt sympathique.

C’est une série que je pense ne pas oublier et continuer à regarder car elle nous apporte tous les bons ingrédients: amour, tragédie, vérité, humour, amitié, tristesse et douleur parfois.

Voila c’est fini, mais juste une dernière chose: faite attention car vous risquez de devenir accro!