« Thunder, quand la menace gronde » David S. Khara

 

Premier tome d’une saga qui s’annonce déjà mémorable!

Ilya, jeune russe milliardaire dont le père vient de mourir dans des circonstances douteuses se retrouve à vivre dans le manoir de sa grand-mère en Angleterre. Il doit intégrer une école de « prestige » pour les jeunes gens exceptionnels mais tout ne se passe pas comme prévu. Il se retrouve dans un univers auquel il n’est pas habitué et avec quelques compagnons d’infortune il se trouve confronté à une menace mystérieuse dont ils ne comprennent pas l’origine.

Le mystère est le maître mot dans ce roman. L’intrigue se dévoile peu à peu et l’on comprend au fur et à mesure ce qu’il se passe jusqu’à la révélation finale. Une fois le roman fini on a qu’une envie, c’est que la suite arrive! Les personnages ont tous des caractéristiques bien à eux et sont donc complémentaires pour former une équipe de choc. Leurs rapports au départ compliqués (ils s’envoient tous constamment des vannes) évoluent progressivement tandis que les 5 jeunes apprennent à se connaitre.

Jetez vous dessus!

(Cliquez sur l’image pour voir si le roman est disponible à la bibliothèque)

Publicités

The Suspicious Housemaid

Suspicious Housemaid

 

Titres alternatifs: 수상한 가정부 (Soo-sang-han Ga-jeong-boo) / The Suspicious Housekeeper

Réalisateur : Kim Hyeong Sik

Pays : Corée du Sud

Genre : Famille, Drame, Mystère

Diffusion : 23 Septembre 2013 au 26 Novembre 2013

Chaîne de retransmission : SBS

Nombre d’épisodes : 20

Acteurs principaux : Choi Ji Woo : Park Bok Nyeo
Lee Seong Jae : Eun Sang Cheol
Wang Ji Hye : Yun Song Hwa
Kim So Hyeon : Eun Han Gyeol
Chae Sang Wu : Eun Du Gyeol
Kang Ji Woo : Eun Hye Gyeol
Nam Da Reum : Eun Se Gyeol

 La  mystérieuse gouvernante Park Bok Nyeo, qui ne sourit jamais,  est solitaire mais d’une efficacité remarquable prend en charge le foyer d’un veuf, Eun Sang Cheol qui vit désormais seul avec ses quatre enfants suite à la mort soudaine de sa femme Wu Seon Yeong.

Bien que parfaite dans son travail, Park Bok Nyeo ne montre jamais ses sentiments et ceci est dû à son mystérieux et tragique passé. Avec l’arrivée de cette femme, la Famille Eun se trouvera face à diverses situations et à apprendre la véritable cause de la mort de la mère de la famille. Ensemble, père et enfants vont devoir se redécouvrir, apprendre à vivre ensemble et apprendre ce qu’est le pardon.

Park Bok Nyeo est un véritable robot capable d’effectuer n’importe quelle tâche. Mais derrière cette barrière qu’elle a érigé entre elle et la famille pour qui elle travaille, se cache une femme profondément meurtrie. Si on la trouve froide au premier abord, on finit par s’attacher à ce personnage hors du commun.

Ce drama est un remake du drama japonais « Kaseifu no Mita » du réalisateur Yukawa Kazuhiko, diffusé en 2011 sur NTV.

Bleu saphir de Kristin Gier

Lorsqu’on peut sauter dans le temps et en plus avec une personne qualifiable de « beau gosse », c’est  vraiment chouette. Mais lorsque celui-ci vous embrasse on ne sait pour quelle raison et qu’il vous regarde glacialement comme une inconnue le lendemain, là c’est plutôt fâcheux.

 Notre héroïne doit donc rattraper tout son retard dû au rôle qu’elle doit jouer dans le Cercle Intérieur. Mais en même temps elle doit arranger ses histoires de cœur avec son «  prince charmant » sans parler de maîtriser son pouvoir qui lui vaudra un nouvel ami.

 Mon avis : J’adore ce roman tout comme le premier tome ! Il est difficile pour moi de dire lequel du tome 1 ou du tome 2 est le meilleur c’est pour cela que je vous conseille de lire les deux.  Il y a pleins de voyages ainsi que de rencontres, des  mystères à volonté et la romance est au rendez-vous.

Nika

La Vie

Plus ma vie avance moins elle vaut d’être vécue.

Remplie d’intolérances, d’injustices, d’abus…

Combien faudra-t-il  de temps pour que tout change ?

Combien y a-t-il de chance pour que tout soit comme avant ?

Sans aucun doute, je trace tout droit ma route.

Entre pleurs et rage, je perds vite courage

Elle mène droit vers la mort, que se soit ce soir ou plus tard encore.

J’y passerai je le sais dans ce tourbillon de chagrin

Dans cette tempête de haine

Je pense au lendemain, j’aspire au bonheur,

Que ma vie  en soit pleine

Mais malgré cette graine d’espoir, j’ai de plus en plus peur.

Même si je résiste,  et malgré que je persiste

Je me sens tomber dans ce trou noir enchainée à mes sombres pensées

Je ne vois pas le temps passer et je sombre dans l’engrenage

De cette vie complexe et difficile

J’essaye d’en comprendre les rouages et ma défaite est terrible

Je ne comprends plus rien, je ne discerne plus le bien

Seule au cœur de ces mystères la peur est mon unique partenaire

 

Léa Martiano