«Doctor Sleep»: de quoi parle la suite du «Shining» de Stephen King ?

Depuis 1977, date de sortie du premier livre, Jack Torrance est mort, ainsi que Wendy, sa femme, et l’hôtel Overlook a été réduit en cendres: il ne reste donc que Danny, le petit garçon aux pouvoirs psychiques, pour reprendre le flambeau.

Dan, qui avait 5 ans lorsqu’il a été confronté aux fantômes de l’Overlook, est désormais trentenaire, et travaille dans un hospice où il se sert de ses pouvoirs pour apaiser les patients en fin de vie.

Alcoolique comme son père, il est hanté par ses échecs, ainsi que par une nouvelle bande de méchants qui se font appeler «The True Knot», ou «La Tribu». Ces derniers se nourrissent de l’énergie psychique, ou «brume», dégagée par ceux qui, comme Dan, ont un don de médium.

Selon le New York Times, Tony, l’ami imaginaire de Dan, sera également présent dans le nouveau livre, comme l’indique la quatrième de couverture du livre, sur laquelle on peut lire «Red Rum» –la fameuse expression de Tony.

Par ailleurs, comme nous l’apprend le Daily News, dans sa «note de l’auteur», King a tenu à préciser que ceci n’est pas une suite du film mais bien du livre, et qu’elle constitue «la vraie histoire de la famille Torrance»: l’adaptation de The Shining par Stanley Kubrick, sortie en 1980, est sans doute aussi connue que le livre, au grand désespoir de l’écrivain, qui n’avait pas du tout aimé le film.

Publicités

La Cité des Ténèbres de Cassandra Clare

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup!  Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénetré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un role fatal à jouer.

Dans la Cité des Ténèbres retrouvez Clary Fray dont le monde antique des Anges vas se reveler à elle. Et découvrez le monde secret des vampires, des loups-garous, des elfes, des sorciers, et des démons toujours plus malveillant les uns que les autres.  La cruauté de Valentin vas-t-elle venir a bout de l’amour passionné de Jace et Clary.

Si vous hésitez à lire ce livre vous pourrez retrouvez ses héros dans le film: « The Mortal Instruments: City of bones ». Ce film est très respectueux du livre mais n’oubliez pas qu’un livre est toujours plus complet qu’un film!

Zombillénium

Zombillénium

 

Scénario : De Pins, Arthur

Dessin : De Pins, Arthur

Couleurs : De Pins, Arthur

Date de parution : 08/2010 (Parution le 27/08/2010)

Editeur : Dupuis

Nb de volumes : 3 (en cours)

Genre : Fantastique/ Humour

Bienvenue à Zombillénium, le parc d’attraction le plus mortel que vous visiterez. Il faut savoir que ce parc à une particularité bien à lui.

Francis von BLOODT, un vampire, en est le Directeur d’exploitation et il faut savoir que l’on n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies venues tout droit de l’Enfer. Et oui, l’Enfer est une entreprise et actuellement, elle connait la crise.

En effet, l’entreprise est au bord de la faillite et se retrouve à la 18e place des plus grands parcs d’attractions. Les zombies sont devenus has-been, l’entreprise a besoin de sang frais…

C’est ce que va découvrir Aurélien ZAHNER, un homme au bout du rouleau qui va se retrouver embauché malgré lui comme vendeur de barbe à papa, après avoir été percuté par une voiture. Il ne sait pas pour l’instant s’il est un loup-garou ou un vampire mais l’apprendra bien assez tôt. A ses dépends.

Gretchen WEBB, sorcière stagiaire et vendeuse de ballons, va l’aider à faire ses premiers pas dans cette entreprise qui embauche…pour l’éternité.

C’est gràce au clip du groupe Skip The Use « Nameless World » que j’ai connu cette bande dessinée et franchement j’ai adoré ce premier tome.

« Lila Black – T.1 : Bienvenue en Otopia » de Justina Robson

Titre : Bienvenue en Otopia

Série : Lila Black tome 1
Auteur : Justina Robson

Résumé

Comme si ça ne suffisait pas d’avoir été transformée en cyborg, Lila Black est désormais possédée par l’esprit d’un elfe nécromant et affublée d’un petit ami elfe, démon et rock star. C’est donc tout naturellement qu’elle accepte une mission en Enfer. Cœur de l’art, de la sensualité et de la politique, Démonia est magnifique et terrible. C’est le genre d’endroit où l’on vous provoque en duel comme on vous demande en mariage… Et où les tentatives d’assassinat tiennent lieu de pratiques sociales. Lila n’est donc pas surprise de faire l’objet de toutes ces attentions.
Mais elle sait que l’intérêt des démons pour les failles de la Bombe-Q n’est pas innocent et rien ne la fera dévier de son enquête. Pas même ce qu’elle pourrait découvrir sur Zal.

L’avis de Claudia P.

Le cyborg Lila Black a un nouveau problème sur les bras : en plus d’être devenu une machine cybernétique, elle est maintenant possédée par l’esprit d’un elfe !
Cette fois-ci sa mission la conduit en Démonia, territoire des démons aux mœurs déroutant. Les duels y sont monnaie courante qu’il s’agisse de régler un conflit ou pour faire une demande en mariage. L’agence lui demande d’enquêter sur la transformation en démon de Zal. Cette mission lui sera tout aussi bénéfique pour chasser ses démons intérieurs.